Résumé du projet au Niger

Résumé du projet au Niger 

Sous financement du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le projet vise l’accompagnement des réfugiés et demandeurs d'asile de la région de Niamey, à leur autonomisation et leur auto prise en charge. A travers des activités non agricoles génératrices de revenus, les réfugiés urbains sont soutenus pour identifier, démarrer et gérer des entreprises viables. Les interventions en espèces fourniront un financement initial pour le démarrage de petites entreprises, tandis que la facilitation de l’accès au crédit et à d'autres services financiers permettra aux bénéficiaires un accès durable aux ressources requises. Une grande priorité sera également accordée aux activités favorisant la formation professionnelle et l’accès à l'emploi.                                                                                                                           

L’objectif général du projet vise à améliorer les moyens de subsistance et l’autonomie des réfugiés et demandeurs d'asile de la ville de Niamey

Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants :

a)                  Accès à l'emploi des bénéficiaires grâce à l'élimination des obstacles juridiques

b)                  Appui et accompagnement des bénéficiaires au développement de l’entrepreneuriat

c)                  Appui à la formation professionnelle et technique des bénéficiaires

d)                 Accès à des actifs productifs et subventions en espèces

     A.   Contexte du projet 

L’insécurité persistante au Mali et au Nigeria, pays frontaliers du Niger a occasionné d’importants déplacements de populations qui ont traversé la frontière à la recherche de plus de sécurité et de stabilité. Le Niger accueille en date du 31 Octobre 2017, 166.191 réfugiés dont 65.3% sont de Nigérians et 34.5% des Maliens (source HCR). 

 

Contenus qui pourront vous intéressé

Le Comité International pour l’Aide d’Urgence et le Développement a pour Mission de fournir une assistance humanitaire dans les situations de crise dont notamment la famine, le désastre, les catastrophes naturelles, les conflits armés et de contribuer  au développement communautaire dans les pays en voie de développement afin d’aider les populations à acquérir leur propre autonomie.