Coordinateur de projet (expiré)

1

Contrat

Contrat à Durée Déterminée
2

Affectation

Tahoua - NIGER
3

Diplôme

Diplôme de fin d’études universitaires (Master 2) en Droit ou Sciences Sociales ou dans un domaine équivalent

AVIS DE VACANCE DE POSTE CIAUD/NER/TH/010/2019

Le Comité International pour l’Aide d’Urgence et le Développement en sigle « CIAUD», Organisation non Gouvernementale Internationale de droit canadien, ayant son siège à Gatineau, QC J8V OG3 n°139 rue de Dunière, Canada a pour objet de fournir une assistance humanitaire dans les situations de crise dont notamment la famine, le désastre, les catastrophes naturelles, les conflits armés,  le développement communautaire dans les pays en voie de développement afin d’aider les populations à acquérir leur propre autonomie. 

 

Les interventions du CIAUD CANADA sont focalisées sur la réponse d’urgence, le changement climatique, la protection et la gestion de l’environnement, la gestion durable des forêts, la protection (y compris des réfugiés, des personnes déplacées internes, des enfants, des femmes et filles, des sinistrés des catastrophes, des refoulés etc.), l’Education, la Santé -  nutrition – sécurité alimentaire, le développement économique, l’Eau, Hygiène et Assainissement, la Consultance- étude et recherche, la Réhabilitation des infrastructures de base. 

 

Dans le cadre de son intervention humanitaire dans la région de Tahoua au Niger, sur financement du Haut-commissariat des Nations pour les Réfugiés(UNHCR), le CIAUD CANADA procède au recrutement d’un Coordonnateur de Projet de monitoring de protection. 

Titre du Poste 

Coordonnateur de Projet ( Expatrié (e) ) 

Nombre de Poste 

1 

 Superviseur hiérarchique 

Directeur Pays 

Lieu d’affection 

Tahoua 

Date de publication 

01 octobre 2019 

Date limite 

10 octobre  2019 

1. Principales Tâches et Responsabilités

Sous la supervision du Directeur Pays, le Coordonnateur du projet auront à accomplir les tâches suivantes :

· Coordonner l’ensemble des activités liées au monitoring de protection dans les départements de Tillia et Tassara dans la région de Tahoua au Niger

· Représenter l’organisation auprès des autorités et partenaires opérant dans la région de Tahoua

· Organiser une évaluation générale de la situation de protection pour dégager des Baseline protection

· Faire le suivi de collecte les incidents de protection, analyser des tendances/statistiques des incidents de protection, faire l’enregistrement des réfugiés, potentiels demandeurs d’asile et toutes les personnes relevant du mandat du HCR,

· Documenter les incidents de protection, par les moniteurs de protection présents dans les flux migratoires ;

· Référer les victimes aux acteurs de protection appropriés pour une éventuelle réponse

· Soutien juridique et judiciaire aux victimes des conflits fonciers afin de faciliter l’accès et l’obtention des titres de propriété auprès des services des titres fonciers et immobiliers.

· Plaidoyer à trois niveaux (communautaires, territoriaux et provinciaux) pour la réponse aux besoins de protection

· Cartographie des structures communautaires existantes dans les territoires du projet

· Identification et installation des points focaux de protection à base communautaire

· Renforcement des capacités des animateurs de structures communautaires soit des membres des comités locaux

· Renforcement des capacités des autorités administratives locales, les leaders locaux et membres de la communauté dans le domaine de la protection,

· Appui aux structures communautaires de protection lors des activités de sensibilisation communautaire

· Soutien des radios communautaires pour la diffusion des messages d’accès aux services et de protection.

· Planifier les activités du projet

· Superviser le travail des moniteurs de protection

· Planifier et superviser la distribution des NFI auprès des bénéficiaires

· Rédiger le rapport hebdomadaire et mensuel des activités de monitoring des flux migratoires

· Faire rapport quotidien, hebdomadaire et mensuel de son travail au Directeur pays

2. Qualification et Compétences requises.

  • - Avoir au moins un diplôme de fin d’études universitaires (Master 2) en Droit ou Sciences Sociales ou dans un domaine équivalent

    - Avoir une expérience professionnelle au niveau international et particulièrement en Afrique de l’Ouest d’au moins 3 ans dans le domaine de protection, de planification et de mise en œuvre des projets ayant trait à la Protection.

    -Avoir travaillé dans une organisation internationale serait un atout

    - Avoir la connaissance parfaite du français et une connaissance de l’Anglais pour le travail, la connaissance de la langue locale sera un atout

    - Etre capable d’entretenir des relations de travail dans un esprit d’équipe,

    - Avoir la capacité de travailler dans un environnement international et multiculturel

    - Avoir la maîtrise des logiciels de gestion de base (Windows, Excel, Word)

    - Avoir la capacité à exprimer les idées et les concepts oralement et par écrit d’une façon aussi claire et concise que possible.

    - Exécuter toute autre tâche demandée par sa hiérarchie dans le cadre de son travail.

Dépôt de candidature

Par courriel à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

- A l’attention du Directeur Pays-Niger.

Composition du dossier : Les dossiers de candidature doivent comprendre une lettre de motivation et un CV. N’oubliez pas de préciser votre adresse électronique et votre numéro de téléphone. Seuls les candidats sélectionnés seront contactés. Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Date limite de dépôt des candidatures est fixée au 10 octobre 2019.

Contenus qui pourront vous intéressé

Le Comité International pour l’Aide d’Urgence et le Développement a pour Mission de fournir une assistance humanitaire dans les situations de crise dont notamment la famine, le désastre, les catastrophes naturelles, les conflits armés et de contribuer  au développement communautaire dans les pays en voie de développement afin d’aider les populations à acquérir leur propre autonomie.